#

L’artisanat  à grande échelle

En direct du salon Bijorhca 2017 avec  << Daniel Espinosa >>

Il très rare en 2017 de trouver de grosses structures qui restent fidèles aux techniques artisanales sans l’usage de moules ou de machinerie pour des productions importantes.

C’est pourtant le cas de Daniel Espinosa, ce mexicain a créé sa marque éponyme, il y a 20 ans, dans le but d’adapter les anciennes techniques de la bijouterie mexicaine pour créer quelque chose de plus moderne tout en conservant le même type de travail du métal que les générations passées.


Ce qui est le plus impressionnant dans le travail de Daniel Espinosa, c’est que bien que la marque a ouvert 55 boutiques à travers le monde et vend également dans des grands magasins de luxe, chaque bijou est fait main à partir d’une plaque de métal.
Ce fait impressionnant rend chaque pièce totalement unique, dans une paire de boucle d’oreille chaque boucle bien que similaire reste différente.

Daniel Espinosa design ces bijoux audacieux, dont il puise l’inspiration dans ses nombreux voyages,  pour des clientes qu’il décrit lui-même comme sure d’elles, extravertie qui savent que le choix d’un bon accessoire peut donner une nouvelle dimension à leur tenues. Désireux de transmettre et de préserver le savoir-faire traditionnel  mexicain, il rêve d’ouvrir la voie pour la future génération de créateurs latins.

Dahnne Gueye