#

ALAIN – ROYAN

L’architecture des années 50, connait actuellement un vif regain d’intérêt et la ville de ROYAN en est l’un des meilleurs exemples. Longtemps dénigrée, l’architecture « moderniste » de cette époque est actuellement en voie de labellisation, voire classée auprès des monuments historiques.

C’est pourquoi, lorsque Mr CHIRON a contacté NOMBRE D’OR pour refaire son magasin du centre ville de ROYAN, l’approche du projet a été tout autre que celle de 2002 lors de la première restructuration de ce magasin.

En effet, même si l’immeuble dans lequel se trouve la cellule ne développe pas une spécificité architecturale forte, les architectes de NOMBRE D’OR se sont efforcés de reprendre les proportions de l’ensemble, jusqu’à les exagérer, d’où ce travail en façade sur l’horizontalité, passant par exemple par la création de lignes graphiques sur les allèges. Toujours dans cet esprit très fifties, les pilastres de la devanture se parent d’habillages en pierre structurée de ton clair rappelant le travail libre et décomplexé de l’époque dans l’usage du béton.

A l’intérieur, une fois passé le sas de sécurité, nous ressentons immédiatement l’agréable chaleur des lieux, travaillés dans des tonalités sourdes et volontairement plombées, en opposition avec les murs blanc crème. Le bois du mobilier, au veinage discret, s’habille d’un vernis grisé de belle densité, dont les brillances répondent au velouté mat des piétements des vitrines comptoirs et des tables de vente réalisés en serrureries, à l’image des balustrades et autres éléments décoratifs des années 50 réalisés en ferronnerie. Ces piètements, font également écho au majestueux garde corps d’époque de l’escalier, qui, ne menant nulle part, a vu sa trémie bouchée et habillée d’un grand miroir. L’ensemble de l’escalier s’y reflète, créant une illusion d’infini tout en distordant la réalité.

L’écriture du projet, au style épuré, permet une mise en valeur soignée des produits et marques exposés, comme Chaumet, Chopard, Longines, Tag Heuer, ….

Tout comme Royan qui, au sortir de l’après guerre, a su renaître de ses cendres en jouant avec le béton armé, ce nouvel aménagement, en tirant le meilleur des années 50, a su trouver un nouveau souffle dans une lecture très contemporaine et une affirmation de son architecture.

 

Conception NOMBRE D’OR

 

ALAIN JOAILLIER
27 rue Gambetta
17200 ROYAN
Tel. : 05.46.05.02.96
www.alain-joaillier.fr